Préparer son jardin pour l’hiver !

jardin nettoyé hiver

Nettoyage du jardin

Les sacs en filet seront utiles pour ne pas laisser les semences s’échapper avec le vent !

La surface du jardinet doit être proprement dégagée pour l’hiver : Retirez toutes vos structures en hauteur. Entretenez vos vivaces et enlevez une dernière fois les mauvaises herbes !

Si vous ne l’avez pas déjà fait, faites un plan sommaire de votre jardin. Certaines maladies et spores de champignons restent dans le sol. Si on plante les mêmes variétés au même endroit, ces maladies risquent de se revenir. Grâce à votre plan, vous pourrez facilement réorganiser votre jardinet différemment la saison prochaine : la rotation des cultures permettra de mieux contrôler maladies et insectes indésirables.

Récoltez vos derniers légumes : les jardiniers qui ont entrepris un jardin d’automne pourront récolter jusqu’à la fin du mois d’octobre. Certains légumes sont même meilleurs après les premières gelées : les plantes produisent du sucre afin de mieux résister au froid, ce qui rendra vos carottes plus sucrées et vos choux de Bruxelles moins amers.

Vous pouvez conserver les derniers légumes produits afin de récolter les semences à planter l’an prochain (lien article), comme les tomates, laitues… Gardez simplement en tête qu’on récolte ce que l’on sème : il vaut mieux garder vos semences à partir des plus beaux plants et légumes !

Paillis : préparez votre sol avant l'arrivée de l'hiver et du froid

Paillis, paille et feuilles mortes peuvent servir à protéger le sol durant l’hiver, tout particulièrement si vous avez fait des plantations en dessous (ail, vivaces…). Le paillis crée une barrière. Cela aidera à l’accumulation de neige, donc à l’isolation thermique du sol. Cette isolation sera bénéfique aux racines et aux micro-organismes présents dans la terre. Le paillis est aussi une protection contre le lessivage de la terre, et contre les semences de mauvaises herbes qui pourraient être apportées par le vent et contre leur développement (en réduisant l’apport lumineux) !

Les feuilles mortes, les herbes indésirables et les résidus issus de vos plants découpés (grossièrement) pourront servir à mettre en place une couche de compost de surface dont la décomposition apportera des nutriments très utiles à votre potager.

Vous pourrez retrouver deux articles dédiés :

Les feuilles mortes: que faire?

Le compostage de surface

Semis et plantation automnales

C’est maintenant ou jamais (fin octobre risque d’être trop tard si les températures se rafraîchissent) !

Ail

L’automne est la meilleure période pour la plantation de l’ail, environ un mois avant le gel définitif du sol, afin de laisser le temps aux racines de se développer et de favoriser une levée printanière précoce.

Puisque les deux tiers de nos jardiniers cultivent de l’ail, nous vous avons préparé une vidéo un article spécifique : https://www.jardinscommunautaires.ca/plantation-ail-automne/

Arbustes et vivaces

Que ce soit à la maison, pour votre jardinet ou pour les espaces communs, les plantes vivaces et les arbustes peuvent être plantés et divisés avant l’hiver. Cela leur permettra de commencer à développer leurs racines et de repartir dès la fonte de la neige au printemps !

Vous pourrez retrouver le guide de Ville en Vert sur les arbres et arbustes fruitiers de Montréal ici :
http://www.villeenvert.ca/wp-content/uploads/Guide_arbres_arbustres_frutiers-Version-Finale_2.pdf

Engrais verts pour l’hiver

seigle d’automne – trèfle blanc ou incarnat – radis fourrager – avoine – sarrasin…

Les plantes cultivées comme engrais verts servent de couvre-sol temporaire avant d’être enfouies dans la terre, ou simplement laissées en surface (pour celles qui vont mourir avec l’hiver). Ils fertilisent votre sol, ce qui sera bénéfique à vos cultures potagères.

Les engrais verts apportent une diversité qui permet de briser le cycle des maladies et de stimuler l’activité biologique du sol (variétés de plantes différentes des variétés potagères habituelles). Leur croissance en fin de saison préviendra le lessivage du sol et le développement des racines est utile pour lutter contre le compactage du sol. Une fois leur cycle de vie terminé, ils se décomposeront et augmenteront le taux de matière organique dans votre jardinet. Souvent, il faut les enfouir dans le sol et donc ne pas juste attendre qu’elles meurent.

Les engrais verts peuvent fixer les composants nutritifs du sol : ils captent les éléments nutritifs du sol durant leur croissance, et vont redonner les éléments captés à la terre lorsqu’ils périront (s’ils meurent avant de les avoir utilisé pour former fleurs ou fruits).

La MAPAQ propose un article sur les engrais verts les plus adaptés à notre climat, avec une description détaillée pour chacun d’entre eux (notre horticulteur ne conseillerait pas le raygrass).

La ferme coop Tourne Sol propose des semis bio que l’on peut commander en ligne (ce sont les semis que vous pouvez retrouver au printemps à notre boutique l’Escale Verte): https://fr.boutique.fermetournesol.qc.ca/collections/organic-cover-crops


Renouvellement du jardin pour 2022 : encore un peu de patience

Tout jardinier ayant nettoyé son jardinet sera invité à se réinscrire en ligne ou en personne dès le mois de novembre 2021… Si vous souhaitez conserver votre jardinet la saison prochaine, vous pourrez planter votre l’ail avant l’hiver et conserver vos vivaces.

Pour confirmer vos adresses, vous recevrez un courrier électronique ou postal avec votre code de réinscription.

Si vous avez déménagé durant la saison, merci de nous en avertir !

Références et liens utiles :

https://www.ecoumene.com/2018/08/02/les-engrais-verts/

https://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Regions/chaudiereappalaches/journalvisionagricole/autresarticles/grandescultures/Pages/Top5EngraisVerts.aspx

https://potager.ooreka.fr/fiche/voir/278127/preparer-son-potager-pour-l-hiver

https://www.gerbeaud.com/jardin/jardinage_naturel/proteger-terre-potager-hiver.php